Portfolios :

Portfolio Artistique d’Antoine Louisgrand [ PDF ]

Portfolio photographique d’Antoine Louisgrand [ PDF ]

Ateliers Artistiques d’Antoine Louisgrand [ LIEN ]

CV et Diplomes :

CV Artistique d’Antoine Louisgrand [ PDF ]

Diplomes d’Antoine Louisgrand [ PDF ]


Contacts :

Mail : antoinel27@gmail.com / Tel : 06 69 17 96 80



Biographie :

Constamment dans l’expérimentation, l’activité d’Antoine est entièrement dédiée aux arts depuis l’enfance où il a été formé aux techniques traditionelles du dessin et de l’estampe. Après son diplôme aux Beaux-arts de Lyon en 1995, il part pour New York où il étudie le dessin classique pendant 4 ans. Il découvre Harlem et établit un atelier de recherche mêlant dessin, photographie, estampe et autres expérimentations autour des idées de mixité, d’immigration, de « Blackness », dans le quartier foisonnant de la 125 ème rue et de Malcom X Avenue.

De retour en France en 2001, il croise la route de « Maki », une performance collective d’ombres et de lumières, danse et musiques improvisées, qui l’emmènera à plusieurs reprises en résidence sur le continent africain et la brousse sénégalaise, en écho à l’expérience afro-américaine. www.harlemlife.org (lien) , www.makicom.com (lien)

D’expériences artistiques passionnées en collaborations diverses, l’atelier d’Antoine est devenu mobile, tourné vers le partage, l’énergie collective et l’imaginaire. www.alart.in (lien)

Démarche Artistique :

Antoine Louisgrand pourrait aisément se qualifier de glaneur. Depuis sa première expérience d’explorateur artistique dans le quartier d’Harlem (Etats-Unis), il n’en finit pas de dérouler le fil d’une enquête, au gré de ses « errances » à la croisée des mondes : jungle urbaine, village de brousse, désert agricole, quartier de béton…

Une quête d’images sur les questions de domination sociale, d’exclusion et sur les notions de centre, de périphérie, de marge. AL affectionne la rue, les endroits délaissés et autres lieux patinés par le temps d’où il tire sa matière première (matériaux ou idées) pour alimenter ses créations. Si son art n’est pas directement contestataire, il émarge sur le terrain du social et du politique. Il se positionne comme un témoin.

Les créations d’Antoine sont souvent le résultat d’une immersion. Le contexte devient un prétexte et tous les éléments reliés à la création s’alimentent dans un lien presque consubstantiel. Il glane, suit des pistes, collectionne des traces et des rebuts. C’est à travers ces notions que AL pourraient apparaître sous la figure d’un enquêteur. Il crée pour témoigner de petites mythologies individuelles ou collectives. Au delà de la trace et du témoignage, l’œuvre se propose comme un outil de prise de conscience et de lecture du monde.

AL est un artiste visuel, il choisit ses « média » en fonction des envies et des rencontres. Pour cela, il a développé un laboratoire mobile de création (photographies, dessins, projections, éditions, installations) : outil modulable au service d’une recherche personnelle, d’une collaboration artistique, ou d’un atelier artistique en terrain social, domaine qu’AL affectionne particulièrement pour son lien direct à l’autre, pour l’énergie et le plaisir qu’il en émane.

Ateliers Artistique et Co-création :

Antoine Louisgrand a toujours cherché à tisser des liens étroits entre ses créations et les ateliers artistiques qu’il mène au sein d’espaces non dédiés à l’art. Une logique de travail qui repose sur les principes d’empathie envers l’autre, d’écoute, d’appréhension de l’environnement et des interactions qui s’y opèrent. Cette pratique l’a conduit à réfléchir sur les questions de « co-création » avec les publics et sur la notion de « bénéfices partagés », issues de ces expériences.

Par le biais de son atelier mobile pouvant être aisément déployé sur l’extérieur, Antoine Louisgrand a cette facile capacité à rentrer en contact avec les publics. Le laboratoire mobile de création met en jeu un ensemble de savoir-faire et de procédés techniques (photographie, dessin, projection, édition, installation) à disposition de la rencontre.

Tout en s’adaptant au contexte de l’expérience, AL encourage et accompagne les publics dans la création, afin de valoriser la singularité des participants et de partager l’esprit collectif du groupe. L’échange au sein des ateliers se déroule sous forme d’allers-retours qui viennent construire l’œuvre. L’imaginaire de la personne entre en résonnance avec celui de l’artiste qui lui propose un développement « à façon » . Cette méthode permet de libérer plus facilement les inhibitions, de trouver du sens et de valoriser la part créative des participants.

Enfin, Antoine Louisgrand propose de mettre en avant les actions réalisées, les créateurs et les structures, par des éditions, des expositions, des performances ou des conférences, tout en soutenant auprès du grand public l’accès à une pratique artistique pour tous. Convaincus de l’intérêt de telles actions, AL recherche des partenaires et des terrains propices pour continuer à partager les bienfaits de la création.

- Les ateliers artistiques d’AL (lien)





Liens :

Ker-thiossane Villa pour l’art et le multimedia, Dakar
Culture Ailleurs
Harlemlife
PixelsMill
642






ENGLISH VERSION :




Artistic Presentation [ PDF ]

Portfolio photographie [ PDF ]

Artistic teaching [ LIEN ]

CV et Diplomas :

CV Artistique d’Antoine Louisgrand [ PDF ]

Diplomes d’Antoine Louisgrand [ PDF ]


Contacts :

Mail : antoinel27@gmail.com / Tel : 06 69 17 96 80


Aged 37, my artistic experience is characterized by a succession of eclectic but linked work-cycles. After studying in Lyon Fine Arts School (DNAP degree obtained in 1995), I left to the U-S-A where I studied classical drawing for four years. I discovered the African culture in New-York from 1995 to 2001. I met up with the Little Senegal traditional market, 116th Street and also Malcom X avenue. I set up nearby a creation and research laboratory using drawing, photograph, picture, stamping, printing, engraving … I mainly focused on the concepts of mixed race, immigration and blackness, from Harlem to Old South. You may consult the result of this work on www.harlemlife.org When I came back to France, the Harlem recycled-cans engravings led me to the the Maki project. A multidisciplinary collective work on shadows and lights : www.makicom.com This set of creations took me to the African continent and to the Senegalese bush country as a response to the Afro-American experience. In the meantime I animated artistic workshops in schools. I also plainly collaborated with “642” graphic design agency, in Saint-Etienne. During this period I gave priority to collective work, maintaining a research activity through drawing practice, photograph, watercolors and edition. Strong with this experience, my current work is composed of personal productions, specific co-working and learning-oriented actions. Right now, entirely dedicated to Art, I am looking for situations favorable to the creation process and to its promotion.

As a French-born and European artist, my current work is essentially aimed at questioning the “Liberté, Egalité, Fraternité” - Freedom, Equality, Brotherhood – concept. How can such a noble concept cease at the border of a neighborhood, at the border of France or Europe ? How to really implement these beautiful humanist principles resulting from a hypocritical and bloody History ? Is it possible to get rid of a so-called social norm that was implanted as early as childhood ? A norm that makes numerous injustices acceptable in our lifestyle : over-consumption, over-destruction. Which Utopias are we willing for at present ? I propose a drawn study based on visual theories : A graphic analysis of social, ecological and economical concerns. Visualization for a better understanding, a better pondering and equating of complex principles, a reflection-feeding process. Drawing theories are the starting point of the research, it can be materialized into a shade and light set, into photographs, glass-covered painting or pictures collecting. A simple installation or a mix of different techniques may adapt to space and place.

 

 

003